Accueil

Restons forts dans l’espérance et dans la prière !

 

Ce temps de crise sanitaire mondiale majeure due au Coronavirus Covid-19, est une invitation à aller au cœur du mystère de notre foi pour y trouver le fondement de notre espérance chrétienne. Cela est d’autant plus vrai, qu’à différentes époques de l’histoire du Peuple de Dieu, les temps de crise ou les expériences personnelles difficiles, avec un enjeu de vie et de mort, ont toujours été des creusets de l’espérance.

En effet, face au désarroi du moment, seule, l’espérance en la puissance divine de nous sauver, peut nous aider à maintenir notre cap. C’est elle qui enracine fermement toute notre vie, c’est-à-dire, notre esprit, notre volonté et nos émotions, dans la foi, quand nous passons des moments difficiles. C’est elle qui soutient notre cœur et nous permet de croire en la promesse de vie et de bonheur de Dieu quand nous sommes confrontés aux épreuves inhérentes à toute vie humaine.

Traversée donc par le souffle de l’espérance, notre vie chrétienne prend une orientation décisive vers la gloire de la résurrection dont nous faisons déjà l’expérience dans notre vie terrestre sur nos chemins de foi.

Ainsi donc, en ces jours d’épreuves, que les informations anxiogènes tous azimuts, ne nous volent pas notre espérance. Quelle soit plutôt l’ancre de nos vies.

 P. Clément NONFODJI,

Curé de Saint Michel de Gaillac

À la suite des déclarations du Premier Ministre samedi 14 mars demandant d’éviter tout rassemblement à partir de minuit, je dispense les fidèles de la messe dominicale jusqu’à nouvel ordre. Les prêtres célèbreront l’eucharistie uniquement en privé, portant dans la prière les malades et les soignants et demandant au Seigneur de façon instante la fin de l’épidémie. 

+ Jean Legrez, op. Archevêque d’Albi

Nous prévenons les paroissiens qui ont demandé des messes et ceux qui vont en demander pendant le confinement, en appelant le secrétariat paroissial, qu’elles seront célébrées par les prêtres, sans assemblée, à l’oratoire st Pierre de Gaillac et à l’oratoire Notre Dame de l’Assomption de Cadalen, et en présence des sœurs de St Joseph, quand elles seront  célébrées dans leur chapelle.
Par conséquent, nous n’accueillerons aucune personne extérieure à toutes ces célébrations eucharistiques jusqu’à la reprise normale de nos activités paroissiales et de nos célébrations communautaires.
 
En communion de pensées et de prières avec chacun de vous,
 
Bien amicalement,
 
P. Clément NONFODJI
Curé de saint Michel du Gaillacois

Slider